L’AJIQ lance sa campagne de recrutement : Indépendants, Ensemble

Par 28 septembre 2017Activités, Actualités

À l’aube de son 30e anniversaire en 2018, l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) lance une campagne de recrutement pour renforcer sa capacité d’action et sa force de mobilisation en vue d’assurer l’avenir du journalisme indépendant, rien de moins.

Pourquoi devenir membre ou appuyer l’AJIQ?

Parce que pour améliorer les conditions de pratique du journalisme indépendant et sortir les journalistes de la précarité :

• nous défendons le droit à la négociation collective qui permettra d’établir des tarifs planchers selon le type de média et le type d’œuvre, d’offrir aux pigistes l’accès à des assurances collectives à des régimes de retraites et aux avantages sociaux les plus élémentaires;
• nous proposons des balises contrats équitables en vue d’assurer une égalité de traitement entre les pigistes sur le plan de la rémunération de base ainsi que de la protection en cas de poursuite;
• nous revendiquons des tarifs adéquats c’est-à-dire une rémunération des journalistes qui soit proportionnelle au tirage du média, à la durée des licences concédées et au travail de recherche, de production et d’édition demandé et réalisé;
• nous luttons pour le respect des droits d’auteurs en vue d’assurer la protection des œuvres journalistique, ainsi que la gestion collective et la redistribution des revenus provenant des reproductions de œuvres.

Parce que pour soutenir le développement professionnel des journalistes indépendants :

• nous donnons aux journalistes la possibilité de réseauter, d’échanger et de s’entraider dans le cadre de nos 6@8 mensuels, du groupe de discussions et de tables rondes thématiques;
• nous offrons des opportunités de perfectionnement par le biais de la formation continue, du mentorat, d’un comité de relecture et de stages rémunérés;
• nous créons des occasions de valoriser la profession et les journalistes grâce aux bourses et prix, au bottin des membres et à notre boîte à outils;

Parce que pour restaurer la confiance envers les journalistes et rehausser la qualité de l’information :

• nous misons sur la solidarité entre les journalistes pigistes, salariés et bénévoles pour promouvoir un journalisme d’intérêt public, indépendant et de qualité ;
• nous reconnaissons le rôle et l’importance des médias étudiants, communautaires et indépendants dans une presse libre et diversifiée en complémentarité et, parfois en opposition, avec la presse publique et la presse commerciale ;
• nous militons pour un soutien aux médias et aux journalistes afin d’assurer la pérennité de l’information notamment de l’information scientifique, internationale et locale.

Comment soutenir l’AJIQ?

Que vous soyez pigiste dans les petits et grands médias d’ici et d’ailleurs pour gagner votre vie, que vous soyez journaliste à temps plein dans une entreprise de presse et que vous pratiquiez occasionnellement le journalisme à la pige, que vous soyez bénévole dans un média indépendant, étudiant ou communautaire, vous pouvez vous joindre à l’AJIQ dès maintenant et contribuer à grossir les rangs de la seule association dont la mission consiste exclusivement à défendre et à promouvoir les droits et les intérêts des journalistes indépendants au Québec.

Pour ceux qui sont déjà membres, vous pouvez :
1) relayer les messages publiés sur les réseaux sociaux de l’AJIQ
2) mettre à jour votre profil sur le site de l’AJIQ (au besoin) et le publiciser dans vos réseaux (avec le mot-clic #AJIQ et #IndépendantsEnsemble) pour souligner votre appartenance à l’AJIQ
3) encourager personnellement vos collègues à adhérer ou à prendre contact avec nous pour plus d’information sur les services et les activités de l’AJIQ

Si vous ne correspondez à aucun des profils de membres ci-dessus, vous pouvez témoigner de votre appui à la cause et aux revendications de l’AJIQ en faisant un don en tant qu’Ami de l’AJIQ.

Join the discussion 2 Commentaires

  • AGBOKOU Gilles dit :

    je trouve excellent le travail que vous abattez dans lenracinement dune presse partiale au service du développement.Je viens darriver au Quebec avec ma famille il y a deux semaines.Je suis titulaire dune licence en journalisme option presse écrite et animant un organe de presse que jai crée au Bénin qui a pour dénomination Nouvel Eveil en janvier de cette année après avoir fait prés de 10 dans un organe de presse écrite indépendant. Jaurais bien voulu participer a vos activités….

  • AGBOKOU Gilles dit :

    impartiale svp

Ecrire une Réponse