Sophie Mangado

Vice-présidente

Après sept ans passés à écouter des histoires comme travailleuse sociale, Sophie Mangado décide en 2012 qu’il est temps pour elle d’en raconter. Elle travaille en presse écrite et en documentaire. Parler de choses légères aux lecteurs du Devoir, de choses sérieuses à ceux des Débrouillards, ou plonger pendant des mois dans l’univers d’un documentaire: c’est parce qu’elle aime faire à la fois tout ça qu’elle a choisi d’être journaliste indépendante. Elle a rejoint le conseil d’administration de l’AJIQ en 2015.