Lauréat 2012

Étudiant (remplacée en 2013 par Relève)

Émilie Clavel

Verdict du Jury

Cette étudiante manifeste des dons de journaliste et d’écriture évidents. Ses textes sont aboutis et la langue, juste. On note une aisance, qui cache probablement un effort de recherche, qui est tout à son honneur pour rédiger de phrases limpides qui font image. Les sujets choisis sont bien racontés, comme une histoire. On la relira avec plaisir.

L'angoisse sans la page blanche

Montréal Campus 18 juillet 2011