À voir, à lire, à réfléchir # 30

À chaque parution de votre Indépendant, quelques suggestions de films, de livres, de conférences, de colloques ou d’expositions pour nourrir votre réflexion sur le métier de journaliste, maintenir le feu sacré, et stimuler votre curiosité.
Les journalistes indépendants passent au Salon!

Dans le cadre du Salon du livre de Montréal qui se tiendra du 14 au 19 novembre à la Place Bonaventure (dernière édition en ces lieux avant son déménagement au Palais des congrès en 2019), plusieurs journalistes indépendants viendront alimenter les discussions, ou présenter leur dernier livre. N’hésitez pas à aller à leur rencontre, encourager leur démarche d’écriture, et leur serrer la pince!

Gabriel Anctil
Scénariste, journaliste de voyage (Le Devoir, Espaces, Nouveau Projet, etc.), grand passionné de l’œuvre de Jack Kerouac (la série documentaire Sur les traces de Kerouac), Gabriel Anctil a écrit plusieurs romans (Sur la 132, Héliotrope; La Tempête, Éditions XYZ) et se consacre aussi à la littérature jeunesse. Il sera présent au Salon pour La cabane de Léo (Dominique et compagnie).

Stéphane Berthomet
Ancien policier devenu scénariste et essayiste, Stéphane Berthomet s’intéresse depuis longtemps aux questions de sécurité publique et de terrorisme. Auteur de plusieurs essais, dont La fabrique du djihad (Edito) et Enquête sur la police (VLB Éditeur), il participera à une discussion sur la narration des balados, ayant lui-même collaboré à Disparue(s), une production de Radio-Canada qui a connu beaucoup de succès, et remporté des prix prestigieux.

Catherine Girouard
Nouvelle chargée de projets pour les publications spéciales du journal Le Devoir, Catherine Girouard a collaboré à différents magazines dont L’actualité et L’Itinéraire, ainsi que le journal Métro. Elle se lance dans une toute nouvelle aventure d’écriture avec les deux premiers tomes de sa série jeunesse Zoé, championne des cas ratés (Éditions de la Bagnole), et sera ravie de vous rencontrer au Salon.

Marilyse Hamelin
Dans son blogue La semaine rose, la journaliste indépendante Marilyse Hamelin partage avec ferveur ses analyses féministes, en plus de collaborer à de multiples publications dont Le Devoir, La Presse, La Gazette des femmes, Ricochet, Châtelaine, etc. Elle sera présente pour la première fois au Salon en tant qu’essayiste avec le livre Maternité. La face cachée du sexisme (Leméac), également disponible en version anglaise (Motherhood. The Mother of All Sexism, Baraka Books).

Frédérick Lavoie
Ce n’est pas un, deux, mais trois livres qui amènent Frédérick Lavoie au Salon du livre. En plus de la traduction anglaise d’Ukraine à fragmentation (For Want of a Fir Tree : Ukraine Undone, Linda Leith Publishing), il dédicacera ses plus récents ouvrages : Avant l’après. Voyage à Cuba avec George Orwell (La Peuplade), et Frères amis, frères ennemis (Somme toute) écrit en collaboration avec son frère Jasmin Lavoie, lui aussi journaliste.

Ecrire une Réponse